PRESSE

“Environ 170 personnes sont venues assister au concert de l’organiste
Emmanuel Arakélian, en l’église Saint-Genès-des-Carmes, dimanche soir.
L’événement était organisé par l’association des Amis des orgues de Notre-Dame-de-Clermont.
Les mélomanes et fins connaisseurs de musique classique ont pu être ravis. Pendant près de deux heures, le concertiste Emmanuel Arakélian, étoile montante de l’orgue français a fait vibrer l’orgue de l’église clermontoise, au cœur de la nef, faisant chavirer l’auditoire.
Cet orgue, dont la partie instrumentale est classée monument historique a été sublimé par ce virtuose, titulaire de l’orgue de la basilique Saint-Maximin-la-Sainte-Baume,

sur les airs de Robert Schumann, Johannes Brahms ou Johann Sebastian Bach.”
Concert en l’église Saint Genès de Clermont, le dimanche 5 Mai 2019

Concert en l’église de Pontaumur pour le festival Bach en Combrailles le 16 août 2016
“Ce petit compte-rendu de notre passage au festival Bach en Combrailles ne serait pas complet sans mentionner l’audition d’orgue du mercredi 10 août. À midi, en l’église de Pontaumur, sur cet orgue rêvé par Jean-Marc Thiallier, réplique exacte de celui d’Arnstadt, le jeune organiste Emmanuel Arakélian a livré un bref programme (30 minutes, c’est la règle de ces auditions) donnant à entendre de belles qualités de rhétorique et surtout de phrasé. Judicieuse idée, il faut le dire, que d’avoir rapproché de Bach quelques œuvres pour orgue de Händel. La comparaison avec le récital, plus long, donné par Éric Lebrun dans l’après-midi montrait qu’avec une personnalité déjà affirmée, une maîtrise technique sans faille et un sens de l’équilibre, de la fantaisie sans effet superflu, Emmanuel Arakélian n’aurait guère à rougir de la comparaison avec son aîné. On ne saurait dissimuler le plaisir qu’il a fait avec son arrangement du premier air de la cantate bwv 170.

 

Concert en l’église de Solliès-Pont le 21 Mars 2015
“Emmanuel Arakelian, jeune prodige de l’orgue de 24 ans aime à se produire dans sa région de prédilection en sa qualité d’ancien élève de Pascal Marsault et Claire Bodin au conservatoire de Toulon. Il est venu à Solliès-Pont à l’invitation des “Amis de l’orgue de Callinet”pour donner un récital qui a conquis le public sous le charme à la fois de son talent mais aussi de sa pudeur, son enthousiasme et sa chaleur. Excellent musicien, et belle personne voilà qui illustre parfaitement sa valeur, qui n’a pas, de toute évidence attendu le nombre des années. Un public nombreux qui aura apprécié un programme dédié aux admirateurs de Bach et un hommage à celui-ci.”